« Antisionisme et antisémitisme: quelle différence? », conférence de Michèle Sibony le 4 octobre à Uni-Mail

La CUAE suit régulièrement le conflit israélo-palestinien et ce depuis des années. Récemment sous l’impulsion de l’IHRA (Alliance internationale pour le Souvenir de l’Holocauste) une nouvelle définition de l’antisémitisme est en train d’être introduite. Selon cette dernière, toute critique de l’Etat d’Israël serait considérée comme antisémite et donc punissable. Les gouvernements de Grande-Bretagne, du Canada et des Etats-Unis en tête ont adopté cette « nouvelle » définition , de même que 15 autres gouvernements dans le monde.

Michèle Sibony est une intellectuelle et une activiste de longue date contre toute forme de racisme. Membre de L’Union juive française pour la paix, membre de l’Alternative Information Center à Jérusalem, Michèle Sibony est une conférencière reconnue sur le sujet de l’antisémitisme et de l’antisionisme et s’est exprimée à de nombreuses reprises contre l’islamophobie en France.

Afin d’apporter un éclairage sur le processus de modification de la définition de l’antisémitisme en cours, le comité de la CUAE a donc invité Michèle Sibony et vous convie à sa conférence le 4 octobre à 18h15 à Uni Mail (salle MR060).

capture-decran-2017-09-28-a-10-38-43