Résumé du mois de mai 2020

Résumé du mois de mai 2020

Le mois de mai a commencé sur les chapeaux de roue avec la mobilisation du 1er mai. La CUAE y a participé, en respectant les normes sanitaires,  au nom d’Action Education tandis que simultanément les associations SUD, Sindy, l’ANEL et la FEN menaient des actions dans leurs institutions respectives à Genève, Neuchâtel et Lausanne. Afin de défendre au mieux les intérêts étudiants, la coalition demandait la validation en bloc des examens La CUAE a monté deux vidéos : une pour l’action à Genève et l’autre pour l’ensemble d’Action Education.

Le 11 mai, nous avons repris les permanences en présence, après presque deux mois d’interruption. Le secrétariat vous accueille pour toutes les questions liées à des problèmes liés au milieu académique (bourses, aides financières, oppositions, harcèlement, …). La CUAE a aussi lancé un site de témoignages sur les difficultés rencontrées par les étudiant.e.x.s au cours de cette période afin de les visibiliser et de faire mentir un discours unilatéral d’adaptabilité réussie.

Le 20 mai a eu lieu, par Zoom, l’Assemblée de l’Université. Au cours de celle-ci, la question de l’après-crise était un thème prioritaire. La CUAE, de concert avec les autres représentant.e.x.s étudiant.e.x.s et les membres du corps intermédiaires, s’est exprimée en faveur d’une université plus horizontale et plus démocratique où l’avis étudiant est mieux pris en compte. Elle a aussi attiré l’attention sur la forte précarité qui frappe les étudiant.e.x.s à cause du virus et qui risque de durer encore longtemps. La CUAE a appelé le rectorat à prolonger les mesures d’aide financière du Pôle Santé Social. 

Le 19 mai, la CUAE a co-écrit avec Action Education une lettre à Swiss Universities. Celle-ci demandait de vraies solutions aux problèmes de l’enseignement en ligne et des examens causés par la crise sanitaire.

La CUAE a continué l’organisation de Forum to Fight, rencontre internationale d’associations militants qui aura lieu au cours de l’année prochaine.

Avec d’autres associations militantes, la CUAE a relancé la Coordination genevoise pour le droit de manifester qui s’était mise en pause pendant le semi-confinement.

La CUAE a aussi continué à s’exprimer dans les médias : elle a été interviewée le 1er dans le cade de l’action à Dufour et elle a été consultée pour un article de Gauchehebdo sur la précarité étudiante. De plus, elle a participé à l’émission Tataki du 22 mai et à une interview de Radio Cité Genève le 21 mai.

Enfin, la CUAE accueille avec plaisir un nouveau secrétaire en la personne d’Andreu Franquesa Gesti. Il remplace Gahla Dörig que nous remercions pour son engagement sans faille.